«Chère Lorena,

Avec ces lignes j’espère pouvoir résumer les capacités que le processus de coaching réalisé avec toi m’a permis de développer. D’ailleurs, je voudrais commencer par te remercier : pendant cette période, tu m’as aidé à prendre conscience et à apprendre à gérer, d’une façon substantiellement plus positive, des situations tant dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.

Même si j’encours le risque d’oublier certaines d’entre elles, puisque je ne vais pas les énumérer de façon exhaustive, je soulignerais les suivantes :

  • Analyse de situation et caractérisation des problèmes
  • Définition des objectifs et des moyens pour y arriver
  • Mise en valeur de mes propres capacités tant dans un contexte de groupe comme individuellement
  • Développement de l’assertivité
  • Développement d’une attitude positive en tant qu’habitude
  • Amélioration dans la perception de mon entourage professionnel et personnel
  • Développement des capacités de communication et mise en valeur des bénéfices de la communication sociale
  • Développement de l’intelligence émotionnelle

Le développement de chacune de ces aptitudes a pour effet d’optimiser de façon globale ma capacité d’agir devant les situations, en améliorant de ce fait mon développement personnel, indépendamment du contexte. Grâce à tout cela, j’ai gagné en assurance, positivisme et prise de conscience de moi-même ; je suis en conséquence beaucoup plus heureux.

Pour tout cela, je ne peux que te remercier encore une fois de m’avoir donné ces outils qui m’ont considérablement enrichi.

Avec la mise en place de toutes les leçons apprises, tu seras toujours présente en tant que référent de cette nouvelle vision que tu m’as apporté.»

OSCAR  


«Je dois d’abord dire que j’ai démarré le processus de coaching depuis la méconnaissance et la méfiance.

J’avais toujours cru savoir ce qu’il fallait faire pour sortir d’une impasse ou atteindre un objectif, mais que certains facteurs “externes” m’empêchaient de m’en sortir. Je n’avais donc pas besoin d’un coach.

Au final, le coaching m’a aidé à me rendre compte que c’était moi qui construisait la plupart de ces facteurs “externes”. A cause de la peur, parce que je manquais de confiance en moi, par paresse, ou parce que je voulais faire plaisir aux autres.

J’ai appris à penser à moi. A réfléchir sur le pourquoi de mes agissements, à connaître les parasites qui me freinent, à valoriser mes progrès et à déterminer mes besoins et comment les satisfaire.

Commencer à identifier les parasites et me libérer de la procrastination m’a énormément aidé. Depuis que je suis consciente que ces parasites m’empêchent d’avancer, et que je me sens beaucoup mieux quand je réussis à me libérer d’un d’eux, je lutte contre ma paresse et je me confronte à eux.

Grâce au coaching, je sais que cela est un de mes points faibles et celui qui me touche le plus, car il me tire vers le bas. Mais je sais maintenant que je dispose des outils nécessaires pour le vaincre et que, si j’ai réussi une fois, je pourrai le refaire encore.

Depuis la fin du processus j’ai eu des hauts et des bas et je les gère mieux qu’avant. Même dans les moments les plus compliqués j’ai gardé mon calme car maintenant je sais où puiser mon énergie.

Je me connais mieux et je prends plus soin de moi.»

TERESA


«J’ai contacté Lorena dans le but de mettre de l'ordre dans ma vie.

Parmi les bénéfices que le coaching m’a apporté, se trouvent :

  • Je me respecte plus et j’ose être moi-même.
  • J’établis des rapports plus sincères avec moi et les autres.
  • Je suis capable d’accepter un refus de la part d’autrui, sans le prendre comme une attaque personnelle.
  • J’ai compris, et intégré à ma façon d’agir, que l'on ne peut pas plaire à tout le monde.
  • J’ose dire ‘non’ quand j’en ai besoin, sans culpabiliser.
  • J'ai pris conscience de ne pas être le sauveur du monde.
  • J’entreprends des discussions et je donne librement mon avis, sans chercher, comme je faisais avant, l’approbation des autres. J’ose débattre et défendre mes opinions.
  • J’ai gagné du courage face aux jugements des autres.
  • J’ose aller plus facilement vers les autres et entamer une conversation.
  • J'ai amélioré mon estime de moi.»

PATRICIA


« Je suis arrivé sur solution de coaching presque par hasard, j’étais dans une phase complexe où des décisions se présentaient à moi. Un sentiment de flottement ralentissait et pesait sur mes choix. L’art du coaching de Lorena ne s’est pas révélé dans la prise de décision mais dans l’accompagnement de celles-ci. Son travail a consisté à mettre de côté mes préjugés, mes croyances et me positionner au cœur de la décision selon mes propres envies. A cela il faut ajouter un gros travail sur l’assertivité qui m’a permis de d’appliquer mes décisions et de les assumer à travers mon échelle de valeurs.

Aujourd’hui, l’état d’esprit dans lequel Lorena m’a positionné me projette vers une dynamique positive. Travailler avec Lorena fut un réel plaisir. »

EMMANUEL


Parfois, vivre fait mal… Parfois, vivre est compliqué. Parfois cela
fait tellement mal et c’est tellement compliqué que l’on se sent
incapable de vivre. Parfois on ne sait plus si la vie fait mal ou si
elle est compliquée, parce que l’on est complètement perdu et que
l’on arrive plus à distinguer ce qui est bon de ce qui est mauvais
pour soi, ce dont on a besoin ou ce qui est toxique. On compare
sa vie avec celle des autres, on compare sa vie avec sa propre vie,
celle que l’on a vécue ou celle que l’on souhaite vivre, et l’on se
demande comment l’on a pu en arriver là, à cette situation
terrible, puisque l’on est tellement désorienté que ni les
questions que l’on se pose sont les bonnes, ni les réponses que
l’on se donne servent à quoique ce soit.
Parfois, on pense que l’on est en train de surmonter des
obstacles et de construire quelque chose d’utile ; et après coup ni
l’un ni l’autre sont vrais. Si l’on a de la chance, on aura encore de
la force pour sortir de cet endroit terrible où l’on se trouve, sans
vraiment comprendre comment ni vraiment le vouloir. Cela a été
mon point de départ, le plus important. J’avais envie de sortir, et
c’est cette envie-là qui a guidé mes pas errants cette dernière
année… J’ai rendu visite à plusieurs psychologues avant d’arriver
à Lorena, et c’est en arrivant à elle que j’ai construit, avec son
aide, une série de questions auxquelles il valait la peine de
répondre. J’ai aussi trouvé en elle une interlocutrice qui
respectait mes idées et qui m’a aidé à construire quelque chose
d’utile avec elles. Elle ne m’a jamais promis un bonheur plein et
spontané, mais plutôt m’accompagner dans un chemin qui me
permette de mettre de l’ordre et du sens dans le non-sens où je
me trouvais plongé. Tout a commencé avec un souhait, avec un
objectif que j’étais incapable d’atteindre mais que je désirais
ardemment, et à force de m’interroger, j’ai dû confronter des
choses que je n’avais même pas vues ou que je n’osais pas
envisager, par peur, par honte, par inaptitude ou par manque
d’amour propre.
C’est ce chemin parcouru ensemble qui m’a fait prendre
conscience de certaines choses qui me seront de grande utilité
dans ma vie, celle que je veux vivre, celle que j’ai l’intention de vivre. Et c’est grâce à Lorena que je compte rester dans cette
autonomie qui me permette d’être conscient que la vie n’est pas
simple, mais pas impossible non plus. Comprendre que le travail
est quelque chose de positif, et qu’avoir quelqu’un qui me
permette travailler dans les bonnes conditions est un trésor.
Pour tout cela, j’en suis très reconnaissant à Lorena, et pour tout
cela je dirais à celui qui se sent perdu et qui a besoin d’aide qu’il
peut compter sur elle.
Pour moi, notre processus fini d’une fin heureuse qui a donné du
sens à ce petit espoir que j’avais de sortir d’un endroit très
sombre. Et comme la vie est compliquée et que l’on se sait jamais
ce qui peut arriver, je n’écarte pas –et cela est même rassurant-
la possibilité de revenir aux séances avec elle à tout moment.
Merci, Lorena, pour ton aide, ta compagnie et ton professionnalisme.

Merci beaucoup.

PEDRO